Travail de ses ombres : Le monstre intérieur

Travail de ses ombres : Le monstre intérieur

À quoi ressemble ton monstre intérieur ?

Le travail de ses ombres, celui qui est bien là et qui attend qu’une chose…de l’écoute
Les ombres, cette vérité qui blesse, la part d’ombre. C’est la face cachée mais aussi la part refoulée de soi dans certains cas.

L’ironie du sort, c’est qu’elle peut s’afficher par extension chez les autres.

Par exemple, écoute les amis que tu as autour de toi. La surprise est grande de les entendre ou de les voir agir sous une forme déguisée par rapport à ce qu’ils pointaient du doigt l’instant d’avant au travers de mots (ou de maux).

Maintenant voir et entendre ce qui se passe chez l’autre, c’est intéressant. Et si ça commençait surtout par soi d’abord ?

Imagine que l’autre en face de toi te donne une information dans ce qu’il est sur ce que tu dissimules ou ne veux pas voir sortir. Pourquoi pas ?

Et alors ce monstre intérieur qui questionne ? A quoi ressemble-t-il ?

C’est un peu un habit sale, et de ces abyssales profondeurs où il est porté, sortent ses propres mystères enfouis.
Ce portrait noir, au lieu d’en avoir peur, le définir et le conscientiser. Cela permet d’accepter cette part de soi et le jour où tu le vois en action, tu conscientises son arrivée sur la scène du quotidien.

Cet article a 1 commentaire

  1. Merci pour cet article et nous inviter à conscientiser notre part d’ombre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Prendre rendez-vous

Contactons-nous une première fois

Fermer le panneau